Trio des Trois lignes

 À la croisée des musiques savantes et populaires, le Trio des Trois lignes, composé de trois solistes, Isabelle Courroy – flûtes obliques, Marine Sablonnière – flûtes à bec, Henri Tournier – flûtes traversières, octobasse et bansuri, expérimente de nouveaux territoires de jeu et invente un répertoire résolument inédit. 

Abreuvés aux singularités de leur style, les trois musiciens engagent une conversation plurielle et rassemblent des espaces, des esthétiques et des temporalités que l’on pouvait croire éloignés. 

Marine Sablonnière : flûtes à bec.

Elle participe à de nombreux projets sous la directionde Skip Sempé (CapriccioStravagante), Raphaël Pichon (Pygmalion), Jordi Savall (Hesperion XXI), Marc Minkowski (Les Musiciens du Louvre), Damien Guillon (le banquet céleste), Gérard Lesne (Il Seminario Musicale), Hervé Niquet (Le Concert Spirituel), Vincent Dumestre (Le Poème Harmonique), Christina Pluhar (l’Arpeggiata), Olivier Spilmont (Aliamens), Florence Bolton et Benjamin Perrot (La rêveuse), Emmanuel Bardon (Canticum Novum) et les musiciens du Paradis.

Henri Tournier : Bansuri et octobasse.

Grand spécialiste occidental de la flûte bansuri, il fait partie de ces musiciens fascinés par la musique de l’Inde, qui en sont devenus, après un long parcours, les ambassadeurs passionnés. Parallèlement à son parcours de musicien classique et d’improvisateur sur les flûtes occidentales, il explore depuis des décennies les possibilités du bansuri autant dans son contexte, celui de la musique classique de l’Inde du nord, que dans celui des musiques du monde et celui de la musique contemporaine occidentale.

Professeur d’Improvisation modale et musique de l’Inde au Conservatoire National de Musique de Paris CNSMDP de 2016 à 2022 et à l’IIMM (Institut International des Musiques du Mondes), il est très investi dans la transmission. Son développement artistique s’inscrit dans des contextes où son partage d’expériences prend une place déterminante.